La CSFVP s’oppose à la suppression du CITE pour les fenêtres et portes et rappelle leurs rôles majeurs pour une meilleure efficacité énergétique

Article publié par Vitrage VIR le 12/10/2017 à 09:55
Catégories : Transition énergétique
Tags : Aucun

 La Chambre syndicale des fabricants de verre plat (CSFVP) regrette vivement l’exclusion des fenêtres et des portes du CITE, et ce dans un planning extrêmement serré prévu en deux étapes, la fin de l’éligibilité en cours d’année 2018 ne pouvant que perturber les propriétaires. Elle est vivement opposée à l’arrêt du CITE et s’étonne de la mauvaise publicité faite au travers de certains commentaires à ses produits. Cette annonce faite dans le cadre du projet de Loi de finances 2018 s’est accompagnée de commentaires portant discrédit sur les performances techniques de nos produits, minimisant les performances énergétiques des fenêtres et portes.

Les verriers avec l’ensemble des autres acteurs de la filière (menuisiers, etc…) ont depuis toujours travaillé à l’amélioration permanente des performances énergétiques de leurs produits grâce à une R&D active et efficace. Les verriers sont surpris que l’on puisse ainsi remettre en cause le rôle des fenêtres et portes dans l’efficacité thermique d’un bâtiment. Ce rôle fondamental est admis et reconnu depuis longtemps par tous les acteurs. De plus, les enjeux en termes de rénovation des logements restent immenses avec encore de très nombreuses fenêtres équipées de simple vitrage. Les verriers rappellent aussi, qu’en plus de leurs performances énergétiques sans cesse améliorées, les fenêtres de nouvelle génération contribuent très efficacement à l’amélioration du confort des logements (bruit, contrôle solaire, etc…) “Nous avons toujours soutenu les ambitions élevées dans le domaine de la transition énergétique et de la lutte contre les effets de serre.

Quand on sait combien peut générer d’économies d’énergie et d’impacts positifs pour l’environnement et pour les usagers le choix d’une bonne fenêtre, équipée de vitrages peu- émissifs de dernière génération et de toutes les avancées technologiques que l’industrie verrière, de la fabrication du verre jusqu’à la transformation, a su développer, il est plus que paradoxal de supprimer le CITE pour les fenêtres et les portes.‘’ déclare Jacques Bordat, Délégué Général de la Chambre Syndicale des Producteurs de Verre Plat (CSFVP).

Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration